Kamsar: Découverte d’une unité industrielle clandestine

0
1569

Les services spéciaux chargés de lutte contre la drogue et le crime organisé ont découvert samedi 30 mai l’existence d’une usine «clandestine» qui fabrique la mayonnaise à Kamsar. Le propriétaire Abdoul Haris Diallo a été aussitôt mis aux arrêts en attendant la poursuite des enquêtes.

D’après le directeur central adjoint chargé de la lutte contre la drogue et le crime organisé, Commissaire Daba Traoré, il y a très longtemps qu’ils ont reçu des informations relatives à l’existence d’une usine clandestine où est fabriquée la mayonnaise à Kamsar.

«Après vérification sur les lieux, nous avons interpellé Abdoul Haris Diallo qui a en sa possession un agrément pour l’exploitation d’une unité de fabrique d’eau minérale. Curieusement, c’est à travers ce document il profite pour fabriquer la mayonnaise à partir de l’huile, de la motarde et de l’œuf. C’est une unité clandestine parce qu’il n’a aucun document du ministère de l’Industrie et des Petites et Moyennes Entreprises (PME), ni du ministère du Commerce et moins encore des services du contrôle de qualité. Il n’a aucun document technique attestant que son unité est dans les normes requises pour la fabrication d’un produit alimentaire comme la mayonnaise. Cela veut tout simplement dire que les produits qu’il met sur le marché peuvent nuire gravement à la santé publique. Parce que personne ne connait la composition exacte des produits moins encore la qualité», a-t-il expliqué.

Interrogé, Aboubacar Barry,, le représentant du ministère de l’Industrie, des Petites et Moyennes Entreprises (PME) dans commune urbaine de Kamsar a témoigné qu’en matière de document, qu’ils n’ont reçu que le Registre du Commerce et de Crédits Mobiliers (RCCM) pour l’installation d’une unité industrielle d’eau minérale.

«Mon hiérarchie l’a convoqué deux fois au bureau. Nous lui avons donné toutes les directives pour l’installation d’une unité industrielle. Aujourd’hui, nous sommes surpris de constater cette installation industrielle. M. Haris Diallo a l’autorisation de faire de l’eau minérale et non la mayonnaise. D’ailleurs, on ne peut pas installer une usine sans l’adduction d’eau. Haris Diallo a déclaré qu’il fait la commande de ses matières premières à partir du Maroc», a-t-il dit.

Devant la presse l’industriel Abdoul Haris Diallo a reconnu avoir une  usine de mayonnaise appelée ‘’Mayonnaise Kamsar’’ pour aider notre pays et le gouvernement.

«J’ai tous les documents pour son installation. Cette usine a commencé au mois de janvier 2020. La production est un peu lente parce que nos commandes d’huiles ‘’tournesol’’  du côté de Maroc prennent assez de temps. Nous avons été autorisés par le laboratoire de contrôle de qualité», s’est-il défendu.

Sékou Sanoh en collaboration avec Alsény Bozik Sylla