Kankan : Alpha Condé désigné à l’issue d’une convention régionale très tendue  

0
937

Les cadres régionaux du RPG ont tenu ce mercredi 15 juillet leur convention régionale, en présence de quelques membres du Bureau politique national.

Cette convention régionale du Rpg qui s’est déroulée au sein du tout nouveau siège du parti situé au quartier Dalako, a enregistré quelques brouilles, occasionnées par la colère de certains délégués qui ont été empêchés d’aller au bout de leurs critiques contre le système.

Avant la sélection des cinq (5) délégués régionaux qui devront participer à la convention nationale, il était d’abord question de faire le bilan de la gouvernance du président Alpha Condé, durant les 10 ans passés au pouvoir.

Après les discours officiels d’ouverture et de bienvenue, les délégués de Siguiri et de Kankan se sont, plutôt eux, démarqués en relevant haut et fort dans leurs propos sur les faiblesses de cette gouvernance.

Celui de Siguiri en prenant la parole devant cette Assemblée, a rappelé par exemple le retard enregistré dans l’exécution des travaux de construction du pont sur la nationale Siguiri-Mandiana, passant par la sous-préfecture de Kinièrankoura, le chômage endémique qui ronge la jeunesse de la Haute-Guinée en général et celle de Siguiri en particulier.

En pleine intervention, celui de Kankan a été même interrompu par l’assistance au moment même où il commençait à aborder le manque de courant, après avoir touché les éternels travaux d’exécution de la route Kankan-Mandiana et l’état préoccupant dans lequel se trouve celle de Kankan-Kerouané et Kankan-Kissidougou.

Ce qui a donné lieu à un tohubohu. Forçant, l’ex ministre de l’Education « K » au carré, à rétorquer: « Kankan, revoyez votre discours.  Il y a des préliminaires ».

Faut-il par ailleurs noter que sans avoir recours au vote, l’unique candidature du chef de l’Etat a été entérinée par cette convention régionale.