Kankan-Gbérédou Baranama : un axe routier abandonné depuis 20 ans !

novembre 2, 2018 7:05
0

Rallier la sous-préfecture de Gbérédou Baranama à partir de la commune urbaine de Kankan, relève d’un véritable parcours du combattant pour les usagers de cet axe long de 35Km.  La dégradation de  ce tronçon oblige les usagers à passer près de 2 heures de temps.

Selon Mandjou Condé, ressortissant de Gbérédou Baranama, vivant à Kankan, cette piste rurale, hormis les travaux réalisés par le projet coton dans le temps, n’a jamais fait l’objet d’une quelconque opération de réhabilitation de la part du gouvernement.

Pourtant en 1998, lorsque feu général Lansana Conté était en campagne en Haute Guinée, il avait promis aux populations de Gbérédou, la réfection totale de cette piste et la construction de la grande Mosquée  de la ville.

«En 1998, feu président Lansana Conté dans sa volonté de conquérir l’électorat de Gbérédou Baranama,  avait chargé Mouloukou Souleymane Kaba, de venir proposer la réalisation de la route et la construction de notre grande mosquée. Mais les parents ont catégoriquement refusé à cause du RPG d’Alpha Condé, aujourd’hui, président de la République.

Lorsque Mouloukou, l’ancien maire de la commune de Kankan et Secrétaire général du PUP à l’époque, avait fait cette proposition au nom du Général Conté, les populations furieuses, avaient caillassé sa voiture. Et depuis lors, la route n’a jamais été touchée. C’est la même chose pour la grande mosquée dont la construction  est financée aujourd’hui à partir des cotisations des ressortissants », a confié avec regret Mandjou Condé.