Kankan:  la direction préfectorale de l’éducation dans un état de vétusté avancée 

0
664

Le bâtiment administratif de la direction préfectorale de l’éducation de Kankan  se trouve dans une situation de délabrement très poussé. Cet espace  de l’administration publique  est en charge de l’enseignement pré-universitaire à Kankan. Il souffre d’un manque d’infrastructures adéquates.

Des toits trouées, des murs fissurés, des portes et fenêtres rouillées, le plafond complément détruit, la peinture usée, la liste est très longue, voici l’état de cette DPE. La Direction préfectorale de l’éducation de Kankan  manque également de latrine digne de nom.

Même si les  locataires des lieux au premier rang desquels, le directeur préfectoral de l’éducation, Morlaye Condé, n’acceptent pas de s’exprimer sur la problématique, il faut reconnaitre que ce bâtiment administratif de l’éducation à Kankan, est en ruine.

Une travailleuse des lieux, sous anonymat, nous a confié hors micro, que pendant la saison des pluies, ils sont obligés de déposer des sceaux  un peu partout dans le bâtiment,  pour ne pas être submergé.

Pourtant, en la faveur des festivités d’indépendance organisées en différé à Kankan en février 2018, une vingtaine de vieux bâtiments publics de la ville, ont été réhabilités. Mais pour des raisons qu’on ignore, celui-ci aura échappé à ce vaste programme architectural du gouvernement guinéen.

A noter aussi qu’un autre bâtiment dont les travaux d’exécution seraient confiés à la société de construction de l’actuel maire de la commune urbaine de Matoto, Mamadouba Toss Camara, laissait désirer un éventuel transfert. Sauf que cela fait aussi plusieurs années, que les travaux de ce chantier sont également à l’arrêt et à la merci des animaux de campagne.