Kankan :  la rue s’enflamme à nouveau contre le noir dans la ville

0
532

En dépit des nombreuses tentatives menées par les autorités locales, religieuses et la notabilité de Kankan pour tuer dans l’œuf leur velléité, les jeunes sont depuis la matinée de ce mardi 7 juillet dans la rue pour demander le retour immédiat de l’électricité, absente dans les ménages depuis plusieurs semaines.

Partie du vieux quartier de Timbo, au centre-ville, la marche de ce mardi draine actuellement plusieurs centaines de jeunes qui réclament désormais la construction d’un barrage hydroélectrique pour toute la région de la Haute Guinée.

Ils sont munis des pancartes sur lesquelles sont écrits des slogans hostiles aux autorités locales et à l’Electricité de Guinée (EDG). Globalement, la manifestation se passe pour le moment sans la moindre anicroche. Cette absence de violence s’expliquerait, apprend-on, par le fait que les organisateurs de la manifestation d’aujourd’hui ont amont fortement sensibilisé les jeunes contre tout acte de vandalisme.

Quant aux services de maintien d’ordre, contrairement à la précédente manif, ils sont plus discrets voire invisibles pour le moment dans les rues.

Faut-il par ailleurs rappeler que les rangs des manifestants ont été grossis par la présence du premier Vice-maire, Sékou 1 Kaba. Par cette présence, celui-ci déclare apporter la sérénité à cette émeute anti délestages à Kankan.