Kankan : le nouveau gouverneur a pris fonction en violation d’une décision du Chef de l’Etat

0
808

Initialement prévue à 9 heures ce samedi 18 avril, la cérémonie de passation de services entre les gouverneurs entrant, Sadou Kéita et sortant, Mohamed Gharé, n’a finalement eu lieu qu’à 11 heures dans une salle bondée de monde. Ce, en violation flagrante de la mesure d’interdiction des rassemblements au-delà de 20 personnes, prise par le chef de l’Etat pour briser la chaine de contagion du Coronavirus dans le pays.

Comme en témoigne cette image ci-dessus, la salle qui a servi de cadre à cette passation de charges entre les deux gouverneurs, a ainsi littéralement refoulé du monde. Même si, faut-il le noter, tous les invités portaient quasiment leurs masques de protection.

Par ailleurs, ladite cérémonie s’est aussi déroulée, délectée des lourds protocoles traditionnels de passations de services.

Le gouverneur entrant, Sadou Kéita, en prenant solennellement fonction ce samedi, a pris la promesse de ne pas faillir à sa mission qui, selon lui, est de « consolider la paix et de mener à bien toutes les politiques du gouvernement ».

Faut-il souligner que c’est l’inspecteur général du ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Fodé Bangaly Condé qui a officié cette cérémonie de passation à Kankan.