Kankan: les activités reprennent dans la mine artisanale «interdite» de Banankônin

septembre 26, 2018 5:58
0

Suite au sit-in des orpailleurs notamment des femmes devant les bureaux de la préfecture hier mardi, le préfet Aziz Diop serait revenu ce mercredi sur sa décision interdisant l’exploitation de la mine artisanale de Banankônin, située en haute banlieue de Kankan, dans le quartier Kankankoura.

Selon plusieurs témoins, les activités d’orpaillage ont repris, ce, conformément  à une autorisation express du préfet, apprend-on, de plus belle sur ledit site ce mercredi 26 septembre. A les en croire, cette autorisation du préfet s’étendrait sur cinq jours à compter de ce mercredi. Ce délai permettrait aux orpailleurs pris de court par la brusque fermeture de la mine, de laver les graviers extraits et stockés bien avant la mesure d’interdiction.

Toutes nos tentatives de joindre le préfet Aziz Diop afin de comprendre ce ‘’rétropédalage’’, sont pour le moment restées vaines. Surtout qu’il aurait, dit-on, reçu dans la foulée de la manifestation des femmes hier mardi, une délégation de la notabilité de Kankan qui lui aurait apporté son soutien par rapport à cette fermeture.

En attendant, c’est une véritable course contre la montre qui est engagée par des milliers d’orpailleurs dont de nombreuses femmes, pour extraire le maximum de graviers dans l’espoir d’y trouver le métal jaune.