Kankan: les forces de l’ordre délogent les étudiants qui occupaient les voies de circulation

0
271

Les barricades que les étudiants érigeaient dans les ronds-points et sur les voies publiques jouxtant l’université afin d’amener le Rectorat à payer leurs bourses d’entretien depuis la matinée de ce vendredi, viennent d’être démantelées. Ce blocus a été levé grâce à une intervention musclée des forces de sécurité qui ont dû faire recours aux gaz lacrymogènes et matraques pour les disperser.

Au cours de cette opération menées dans vers 13 heures GMT, plusieurs personnes ont été blessées dont des journalistes. Mamadou Alpha Mariama Keita, un journaliste stagiaire à la radio Horizon FM de Kankan et correspondant d’un site de la place, est au nombre des blessés.

Il faut rappeler qu’avant cette intervention des agents du CMIS, les autorités de l’université ont mis à contribution le préfet Aziz Diop pour amener les étudiants à lever les barricades sur la voie publique. Mais le médiateur de circonstance s’est heurté au refus des jeunes protestataires qui s’est du coup retirer sous des huées.

Certes les étudiants ont été dispersés et les voies libérées, mais la question du paiement des trois mois d’arriérés de bourses des étudiants reste sans solution. Ce qui fait planer, affirment certains observateurs, la menace de nouveaux troubles dans les prochains jours surtout en cette période des examens nationaux.

En attendant, le calme est revenu et la circulation a repris sur les artères que les étudiants avaient bloquées.