Kankan : les pluies torrentielles font craindre des inondations dans la commune urbaine !

août 21, 2018 10:56
0

Les fortes pluies qui se sont abattues sur la ville de Kankan depuis le week-end dernier ont  fait monter le niveau des eaux  du fleuve Milo qui traverse la ville dans sa partie sud. Ce qui, du coup, fait de plus en plus planer le spectre des inondations dans les quartiers qui longent ce cours d’eau sur les berges duquel des citoyens assez téméraires ont construit des maisons d’habitations.

Avec cette montée du niveau des eaux et le risque de crue du fleuve Milo, nombreux sont les citoyens, notamment ceux des quartiers Briqueterie, Energie, Salamanin, Banankoroda, Dalako, Madina, qui sont sur le qui-vive.

Déjà, certains quartiers du centre-ville qui ne sont pas suffisamment dotés en caniveaux d’évacuation des eaux de ruissellement ou ayant des caniveaux obstrués, font les frais des fortes précipitations de ces jours-ci. Au gré des précipitations, plusieurs concessions dans les quartiers Missira, Kabada et Korialen sont envahies par les eaux de ruissellement, avec à la clé, des dégâts.

En plus donc des risques d’inondation dans les quartiers longeant les berges du fleuve Milo en crue, il faut craindre celui des maladies hydriques, notamment le choléra. Car, selon des observateurs, la montée des eaux des puits, qui servent de sources d’approvisionnement  à la majorité des citoyens, et les écoulements des fosses septiques font courir un grand risque sanitaire à la population.