Kankan : libération de 35 des 42 militants du FNDC

0
550

Trente-cinq des 42 militants du FNDC arrêtés à  N’Zérékoré et Conakry, et transférés à Kankan, ont été libérés ce lundi après six mois de détention préventive. On les reprochait des faits « de meurtre, de destruction d’édifices, attroupement, coups et blessures volontaires et incendie ».

« Je suis très content, parce qu’en réalité je suis l’un des premiers bénéficiaires de leur libération. Je profite de l’occasion pour remercier les autorités au plus haut niveau parce qu’il y a eu des démarches auprès d’elles par les sages. Je pense que ces démarches ont abouti… », a réagi Me Salifou Béavogui, leur avocat.