Kankan: mort subite d’un jeune aspirant à l’Armée en plein exercice physique 

0
824

Bakary Laye Kéita, âgé de 23 ans est décédé dans la nuit du vendredi à ce samedi 6 avril à l’hôpital régional de Kankan. Selon nos informations, ce décès fait suite à un malaise qu’il a fait la nuit dernière lorsqu’il était en plein exercice de mise à niveau  physique en prélude aux épreuves physiques s’apprêtait à passer dans le cadre du concours d’intégration aux forces armées. (Photo d’archives)

Selon ses parents, Bakary Laye Keita était peintre et résidait à Macenta. Il laisse derrière lui une veuve et deux enfants.

Cette mort subite, relance une fois encore la crédibilité des documents fournis dans le cadre de la constitution des dossiers de candidature. En principe selon certains spécialistes, les certificats de visite et contre-visite, s’ils sont octroyés dans les règles de l’art, devraient éviter ces genres d’accident.

Mais avec la fraude dont sont complices certains cadres véreux de l’Administration publique guinéenne, la quasi-totalité des dossiers constitués pour le recrutement dans l’armée en cours serait établi sur du faux.