Kankan : plusieurs cases écroulées dans une inondation à Balandou-centre

août 28, 2018 7:53
0

Une bonne partie de la sous-préfecture Balandou, située à 10km de la commune urbaine de Kankan, a été envahie ce mardi 28 août par des eaux. Cette montée brutale des eaux dans la localité fait suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur Kankan la nuit dernière (lundi dernier).

Selon Kalil Diallo, l’un des porte-paroles de la jeunesse de Balandou,  le bilan provisoire fait état de 17 cases effondrées et plusieurs autres fissurées. Toutefois, aucune perte en vie humaine n’est pour le moment signalée.

Des jeunes en colère contre l’inertie des autorités locales qui seraient, depuis plusieurs mois, informées de ce danger, ont barricadé la route nationale Kankan-Mandiana pendant au moins trois heures de temps cette matinée. Ce qui a provoqué une interruption momentanée du trafic routier entre ces deux préfectures pendant la journée.

Il a fallu la médiation du sous-préfet Fanta Sékou Kourouma sous l’égide du doyen du village de Balandou pour permettre la levée des barricades érigées et favoriser la reprise du trafic routier dans les environs de midi TU.

Selon le sous-préfet, des dispositions urgentes sont en train d’être prises pour l’ouverture des canalisations afin de permettre aux eaux qui stagnent d’être drainées vers le fleuve Milo tout proche.

Pour sa part, le directeur régional des travaux publics Alexis Soropogui accompagné des techniciens de l’Entreprise GUITER s’est immédiatement rendu sur les lieux pour, dit-il, explorer la faisabilité des caniveaux.

Après constat, M. Alexis promet de faire très rapidement des propositions au ministre des Travaux Publics pour qu’une solution définitive soit trouvée à cette inondation de Balandou.