Kankan : plusieurs citoyens n’ont pas retrouvé leur sésame électoral

0
185

A Kankan, l’un des bastions du pouvoir en place, la distribution des cartes d’électeurs, tire à sa fin. Mais à quelques jours de la tenue du double scrutin législatif et référendaire prévu le dimanche 1er mars, ils sont très nombreux, les citoyens de cette localité qui se plaignent de n’avoir pas pu rentrer en possession de leur sésame électoral.

Or, selon le code électoral, seul un citoyen muni de sa carte d’électeur peut voter. Mais pour calmer les ardeurs des nombreux citoyens qui n’ont pourtant pas retrouvé leurs cartes, les chefs de quartiers, les invitent à garder soigneusement les récépissés qui les avaient été préalablement distribués.

« Depuis le début de cette opération, des personnes viennent se plaindre couramment pour dire qu’elles n’ont pas reçu leur carte d’électeurs. On a tout fait mais on peine à retrouver leur carte. Ils n’ont qu’à se patienter et bien garder leur récépissé. Même si on ne retrouve pas leurs cartes, ils vont obligatoirement voter à travers ce récépissé », nous a confiés un des chefs des quartiers.

Ce qui n’est pas de l’avis de Moussa Traoré, le président de la commission électorale communale indépendante. « Je le dis et je le répète, quiconque n’aura pas la carte électeur finale, n’aura accès à un bureau de vote. Ceux qui prétendent le contraire cherchent tout simplement à dorloter les gens », précise-t-il

A noter que c’est dans ce climat de confusion que nous nous acheminons aux urnes le dimanche prochain.