voir Plus
    mardi, 13 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Kankan : un inconditionnel du Syli national tire sa révérence

    La qualification du Syli national  A’ aux quarts de finale du Championnat Africain des Nations (CHAN) Cameroun 2021 n’a pas fait que des heureux en Guinée. A Kankan, ville située à l’Est du pays, Maxime Douo Guilavogui, âgé de 76 ans, a été victime d’une crise qui l’a malheureusement emporté.

    Ainsi en marche de la cérémonie funèbre de l’ancien chargé de stage à l’école nationale d’agriculture (ENAE) de Kankan, ce vendredi 29 janvier 2021, son demi Paul Guilavogui, enseignant-chercheur à l’université Julius Nyerere de Kankan, a parlé des circonstances du décès de son grand frère.

    « Après le travail, il (le défunt) est rentré à la maison dans la soirée. Il a allumé son poste téléviseur quand le courant est revenu pour suivre le match du Syli contre la Tanzanie. Faute d’images claires, il est allé regarder le match dans un bar-café. Tout se passait bien jusqu’au moment où le Syli menait 2 buts à 1. Au moment de l’égalisation, il a explosé de joie comme tout le monde et soudain, il pique une crise. Transporté à l’hôpital en urgence, il rendra l’âme la matinée du jeudi 28 janvier 2021 », nous-a-t-il témoigné.

    Marié à une femme et père de 6 enfants, le défunt Maxime Douo Guilavogui, souffrait de complication artérielle, selon épouse Pauline Koivogui.

    « Nous avons été surpris par cette nouvelle. Il souffre d’une maladie liée à la tension depuis longtemps. Ça nous le savons. C’est un petit garçon qui est venu en courant m’annoncer que M.Maxime est tombé. J’ai couru à mon tour, au lieu indiqué, et j’ai trouvé mon époux couché impuissant sur les pieds d’un jeune homme », dit-elle le visage plein de larmes.

    A préciser que cet inconditionnel supporter de l’équipe national sera inhumé par ses proches ce vendredi 29 janvier 2021 aux environs de 16 heures au cimetière catholique de Bordo.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE