Kankan : Un nouveau bras de fer oppose le maire et les conseillers de l’opposition !

0
707

Décidément, entre  le maire et ses conseillers issus des rangs de l’opposition, ce n’est plus le grand amour. A peine réconciliés sous l’égide de l’ex gouverneur, Gharé, il y a de cela  juste quelques mois, les membres de l’exécutif communal de Kankan, se retrouvent encore à coûteux tirés.

C’est une affaire de 50 grandes cuves que la Société Aurifère de Guinée (SAG), a octroyées à la commune urbaine de Kankan tout comme aux autres de la Haute-Guinée, qui a déclenché les hostilités.

Les conseillers, issus des rangs de l’opposition, accuse encore le maire Mory Kolofon Diakité, de gestion opaque par rapport aux dons que reçoivent  la municipalité en cette période de crise sanitaire. Ce dernier à en croire le conseiller communal et Secrétaire fédéral de l’UDF,  Antoine Dôbô  Guillavogui, le maire gère seul ces dons destinés à la communauté, sans rendre de compte à personne. «  Le maire avec le silence de son petit clan du même bord, a la main mise sur tous les dons matériels et immatériels qu’on envoie à la mairie. Récemment 100 grandes cuves sont venues de Siguiri. 50 ont été embarquées pour Kouroussa. Et mois en ma qualité de conseiller communal c’est à partir de Kouroussa que je suis informé de ce don. Pourtant la loi 504 du code  des collectivités locales dispose que c’est le conseil qui décide de la clé de répartition des dons », a-t-il dénoncé.

Pour sa part, Lanciné  Condé, également conseiller issu du Bloc Libéral, a eu les même accusations que son prédécesseur. «  La municipalité évolue à vase clos. Les choses n’ont connu qu’un court moment de changement après la négociation de l’ex gouverneur Gharé. En ce moment, le maire a renoué avec ces anciennes habitudes autoritaires. La mairie évolue à nouveau à vase clos. On a été surpris d’apprendre que la SAG a donné 50 cuves de 1000 litres pour Kankan. Ces cuves n’ont jamais été présentées aux conseillers et on n’a jamais été associé à ce don », a-t-il réitéré.

En plus,  à en croire encore Antoine Dôbô Guilavogui, ce n’est pas l’unique don pour la municipalité de Kankan dont le maire refuse de rendre compte au reste des conseillers communaux. : « Les dons à la municipalité ne font que pleuvoir, surtout avec cette affaire de crise sanitaire. Cependant non seulement aucune clé de répartition n’est élaborée, mais pire nous sommes carrément mis de côté dans la gestion de tous ces dons. Kolofon (le maire) ne rend  pas de compte aux conseillers », a-t-il martelé.

Dans la foulée, nous avons tenté de joindre le maire Mory Kolofon Diakité pour qu’il réponde de ce dont on lui reproche encore. Mais malgré   notre insistance, il n’a pas daigné répondre à notre sollicitude.

Enfin, il faut noter que les conseillers en colère, menacent de leur côté, d’aller barricader les locaux de la mairie à partir du mercredi prochain, si le maire n’élucide pas le mystère qui plane sur les dons de la municipalité.