Karim Wade en séjour à Conakry ? « Faux », rétorque la police

0
1150

Karim Wade, le fils de l’ancien président sénégalais, Me Abdoulaye Wade, celui que la presse locale appelait « le ministre de la terre et du ciel », séjournerait à Conakry. L’information est relayée en boucle par la presse en ligne du côté du Sénégal. Mais elle n’est pas confirmée en Guinée.

Candidat investi du PDS pour le scrutin présidentiel de 2019, Karim Wade pourrait lancer son assaut à partir de la Guinée contre le président Macky Sall, rapporte la presse sénégalaise.

Selon la presse locale, l’exilé de Doha miserait sur quelques autorités du régime d’Alpha Condé dont les relations avec le Président Macky Sall seraient moins bonnes.

Contactées, pour le besoin du recoupement, trois autorités ont démenti la présence de Karim Wade à Conakry. A la police, par exemple, l’on raconte que c’est la première nouvelle. A l’aéroport de Conakry, l’on précise qu’à moins qu’il ne soit déguisé, mais la police d’immigration n’a pas enregistré un certain Karim Wade.

« Les rumeurs de son arrivée circulaient depuis quatre jours mais il n’est pas arrivé ».

Tout-puissant ministre sous son père, candidat malheureux à l’élection municipale de Dakar, Karim (photo crédit Senego) fut incarcéré en 2014 pour enrichissement illicite et détournements. Mais il sera finalement gracié en 2016. Depuis, il vit son exil au Qatar.

En 2011, il était pressenti pour succéder à son père à la tête de la présidence du Sénégal.