voir Plus
    lundi, 12 avril 2021
    26 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Kassory Fofana confie : « La Guinée n’est pas totalement prête pour la ZLECA »

    La zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) va rentrer en vigueur le 1er janvier 2021 dans certains pays, notamment le Maroc qui envisage de finaliser le processus des règles d’origine avant le 31 décembre prochain. Mais en Guinée, si le ministre de l’Industrie et Petites et Moyennes Entreprises (PME) est trop optimiste, le Premier ministre affirme que le pays n’est pas totalement prêt. Il a fait cette annonce en marge de la semaine africaine de l’industrialisation dont le thème est « L’industrialisation inclusive et durable à l’ère de la ZLECA ».

    La ZLECA est une initiative qui vise à booster le commerce interafricain par la suppression progressive des droits de douane, et l’accélération de l’intégration économique de l’Afrique.

    Lors de la semaine africaine de l’industrialisation tenue à Conakry en différé, le ministre de l’Industrie et des PME a fait savoir que la Guinée est prête pour le commerce interafricain qui est la locomotive de la ZLECA : « Cette rencontre est une occasion pour passer en revue le niveau de préparation de notre pays pour aborder cet autre défi de notre époque. Où en sommes-nous ? Qu’avons-nous fait et qu’est-ce qui reste à faire, à court et long terme pour permettre à notre économie de tirer le maximum avantages qu’offre le commerce interafricain ? Sans risque de nous tromper, nous pouvons affirmer que la Guinée est fin prête à engranger le boulevard du commerce interafricain ouvert par cet espace de coopération et d’intégration économique. Pour atteindre ce résultat, le département de l’industrie et des PME a élaboré un plan ambitieux de préparation des acteurs pour leur permettre d’être vraiment présents à ce rendez-vous africain important. »

    Et en prenant le prenant, le Premier ministre Ibrahima Kassory Fofana a pris en contrepied le ministre de l’Industrie : « Je vais biaiser un peu l’enthousiasme du ministre d’Etat (ministre de l’Industrie et des PME, ndlr) en disant c’est vrai, nous sommes avancés, mais nous ne sommes pas totalement prêts pour la zone de libre-échange. Ça implique des sacrifices, des implications sur lesquelles les relocations industrielles devraient être poursuivies pour pouvoir tirer une meilleure intégration de la Guinée à cette nouvelle réalité qui incombe des sacrifices. »

    Et le Premier ministre est revenu sur ce qui va être fait : « Cette année, la journée de l’industrialisation de l’Afrique est consacrée à l’examen des évolutions majeures induites par la mise en place de la Zone de libre-échange continentale et à l’étude des moyens susceptibles de permettre au secteur industriel africain de se positionner pour être mieux à même d’alimenter le marché continental. C’est-à-dire que notre objectif sera de sensibiliser la communauté internationale à la ZLECA et à ses retombées potentielles considérables sur le plan de l’intégration économique à l’échelle du continent pour une meilleure identification des priorités et la conclusion de partenariats fructueux et pertinents pour la prospérité de l’Afrique. »

    Une fois opérationnelle, indique Ansoumane Bérété, Représentant pays de l’Organisation des Nations unies pour le développement industriel (ONUDI), la ZLECA va ouvrir un marché de plus de 1,3 milliard de personnes et devrait générer un produit intérieur brut (PIB) de 3 mille milliards de US dollars.

    « Le secteur de production de l’Afrique devrait doubler de volume avec une production annuelle allant jusqu’à mille milliards de dollars américains en 2025 et créer plus de 14 millions d’emplois par an », a-t-il souligné, précisant que la ZLECA, avec 55 Etats membres de l’Union africaine, va être la zone de libre-échange la plus grande du monde.

    La Guinée devra donc accélérer son développement industriel pour bénéficier des avantages du commerce interafricain.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE