Kassory : « Nous devons ensemble travailler à construire cette Guinée d’unité »

décembre 27, 2018 1:32

Le 17ème Festival National des Arts et de la Culture a fermé portes et fenêtres mercredi 26 décembre 2018, à la Paillotte sise au quartier Cameroun, dans la commune de Dixinn, à Conakry.

C’est le Premier ministre, chef du gouvernement qui a officié la cérémonie rehaussée de la présence de plusieurs invités de marque. Une occasion saisie par Ibrahima Kassory Fofana d’en appeler à l’unisson dans un discours dont voici la teneur. Ceci, après avoir fait observer une minute de silence à la mémoire des artistes devanciers de la Culture guinéenne qui ont jeté les bases d’une culture ayant rayonné à travers le monde entier.

 » (…). La spécificité de la culture est qu’elle n’est pas la propriété ou l’apanage d’u seul individu. Mais, elle définit une façon d’être ensemble avec les autres. Elle est essentiellement sociale et surtout le meilleur moyen de partage, partage de ce qui s’appelle la Guinée, partage de cette terre dans la diversité de nos spécificités individuelles et de nos opinions. Le thème de cette 17ème édition est très illustratif de cette volonté politique du chef de l’Etat de construire une Guinée pacifique, une Guinée unitaire pour tous ses fils, une Guinée où il ferait bon vivre pour tout le monde et à travers les 4 régions. Comme il le disait à l’ouverture de ce FENAC, la Guinée est un véhicule à 4 roues, et qui ne saurait bouger s’il manquait une seule de ces roues. Nous devons ensemble travailler à construire cette Guinée d’unité. Au-delà des résultats techniques, c’est la jeunesse guinéenne dans son ensemble qui aura gagné. La compétition est entre guinéens et la victoire est guinéenne », a indiqué le Premier ministre Kassory Fofana.