Kérouané : la présence d’un éléphant égaré à Kourouko sème un vent de panique dans la localité

avril 11, 2019 12:49

Situé sur le flanc Est du mont Simandou, dans la sous-préfecture de Lenko, à environ 45 kilomètres de la ville de Kérouané, le district de Kourouko est depuis quelques heures l’hôte d’un éléphant égaré sur lequel les autorités ignorent tout pour le moment.

Ayant appris la présence de ce mastodonte dans cette contré, le Chef section des Eaux et Forêts a aussitôt lancé un appel aux populations et aux chasseurs à la sauvegarde et à la surveillance de l’animal d’ici l’arrivée ce jeudi 11 avril d’une mission de reconnaissance. Albert Haba a aussi interpellé les conservateurs de la nature de cette localité, les autorités communales et sous-préfectorales par rapport à la sensibilisation de leurs populations.

D’après Abdoulaye Camara, habitant de Kouruko que Guinéenews a joint au téléphone, n’a pas caché son inquiétude. Selon ce témoin, l’animal est présent depuis 12 heures dans leur localité et devant la menace, il demande l’aide des conservateurs de la nature.  »Nous sollicitons l’apport des autorités chargées de l’environnement afin qu’ils puissent nous venir en aide. Même si cet animal n’a pour le moment commis aucun dégât, il faut rappeler que nous sommes tous habités par une peur bleue. Car, c’est la première fois que nous voyons ce genre d’animal. »

Pour sa part, Sidiki Touré, le maire de la commune rurale de Lenko, rassure que toutes les dispositions sont prises en attendant l’arrivée des autorités chargées des eaux et forêts.