Kérouané: le trafic routier a repris son cours normal sur le tronçon Kérouané-Kankan

octobre 10, 2018 2:31
0

Après deux mois de contrat sur la construction  des ponts de secours sur le fleuve Kèoulendou et  celui du pont métallique sur Djassa dans la localité de Komodou avec un ouvrage de franchissement exécuté  par les sociétés CHICO, RBI, PETROMAN  et ECOA, ce mercredi 10 octobre,  la joie se lisait sur les visages de la population de Sanankoro. Et ce, après des mois de calvaire sur la route nationale Kérouané-Kankan.  Les usagés peuvent désormais voyager en toute tranquillité suite à la libération du trafic du pont métallique sur Djassa.  Mohamed Cocorico Camara, représentant de la société ECOA à Kérouané, donne des précisions sur la qualité technique des travaux : « ce pont métallique sur Djassa a une longueur de 34 mètres et un largueur de 4,5 mètres et ne peut supporter que les camions contenant 55 tonnes, la chaussée est traversée par des planches de bois soutenues par des barres de fer. »

Quant au président des syndicats de transporteurs et mécaniques général, Mamady Traoré s’engage à exiger aux chauffeurs de la commune urbaine à faire respecter les tonnages normaux sur ce pont avant de remercier le ministre des travaux publics.

À noter que c’était le 5 juillet dernier, ces deux ponts se sont effondrés suite aux pluies diluviennes qui se  sont abattues sur cette localité et ont causé d’énormes dégâts au trafic routier.

Par ailleurs, les routes reliant la Préfecture de Kérouané aux préfectures de Macenta et de Kissidougou restent un calvaire pour les usagers.