Kérouané : Les équipements pour la construction du pont sur Milo acheminés – Les travaux démarrés

février 12, 2019 5:47

Lancés le 10 décembre 2018 par le président Alpha Condé, les travaux de construction du pont sur Milo à Kérouané ont démarré. Déjà, selon le ministère des Travaux publics, Moustapha Naïté, la société internationale des travaux du Maroc (SINTRAM) devant construire le pont a installé sa base il y a plus de deux semaines.

Situé sur le fleuve Milo, dans la préfecture de Kérouané, le pont mesure  85 mètres et les travaux devront durer 18 mois. Pour respecter ce délai contractuel, tout le dispositif est déjà mis en place, apprend-on.

Le plus grand nombre de matériels de travail est déjà sur le site, affirme-t-on au département des travaux publics. Les travaux de dégagement et de remblayage sont presque finis.

La construction de cet ouvrage de franchissement est financée par le Budget national de développement et d’autres institutions financières internationales dont la Banque arabe de développement de l’économie africaine (BADEA) et l’OFID (Fonds de l’OPEP pour le développement international).

Le tableau suivant récapitule les différents montants que l’entreprise qui a obtenu ce marché sur la base d’un appel d’offres, a perçus comme avance de démarrage des travaux qui lui ont effectivement permis de débuter les opérations.Pour rappel, le pont Milo était dans un état piteux. « Sa reconstruction sera un grand soulagement pour les usagers », rassure le ministre.