« Kidnapping » de Souleymane Condé : le FNDC exige sa libération « immédiate »

0
363

Le responsable du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), Souleymane Condé, a arrêté ce samedi 12 septembre 2020 à Conakry. Condé a été arrêté dès sa sortie de la Maison de la Presse où il a animé une conférence pour annoncer la naissance de son mouvement Diversité républicaine de Guinée (DRG).

« Ce samedi 12 septembre 2020, le régime dictatorial d’Alpha Condé a kidnappé notre camarade Souleymane Condé. Ancien coordinateur du FNDC aux États-Unis d’Amérique, Souleymane Condé est sans doute victime de règlement de compte pour son engagement inconditionnel contre le projet de troisième mandat au sein de la diaspora Guinéenne. Le FNDC condamne vigoureusement cette intimidation systématique et exige sa libération immédiate », a indiqué le FNDC dans un communiqué.

Il faut rappeler que Souleymane Condé était l’invité de l’émission « Les Grandes Gueules » de la radio Espace FM le vendredi 11 septembre. Son arrestation pourrait avoir des liens avec des propos qu’il a dû dire lors de cette émission. On se souvient qu’Oumar Sylla, alias Foniké Mengué, le 17 avril dernier, au lendemain de son intervention dans cette émission.