Kindia : 8 opposants au 3ème mandat ont comparu ce mercredi devant le tribunal

0
195

Arrêtés le lundi 14 octobre lors de la première journée de l’appel à manifester du Front National pour la Défense de la Constitution ( FNDC ) sur l’ensemble du territoire national contre
toute velléité de modification de la constitution, les 8 membres du front arrêtés ont comparu ce mercredi 16 octobre au tribunal de Première instance de Kindia.

En raison de l’ouverture de ce procès, le siège du tribunal est placé sous haute surveillance des agents de sécurité massivement déployés.

Les prévenus Oumar Barry, Youssouf Barry, Mamadou Pathé Diallo, Mamadou Bah, Boubacar Barry,  Abdourahamane Camara, Mamadou Oury Diallo, Ibrahima Camara, sont poursuivis pour ‘’participation à un attroupement interdit sur la voie publique’’ . Ce, conformément à l’article 627 et 629 du code pénal et de procédures pénales.

Hormis les forces de l’ordre, quelques militants et sympathisants du FNDC sont aussi mobilisés à cet effet pour soutenir leurs camarades.