Kindia: Abdoulaye Bah fait irruption dans la salle de passation de services à la mairie

octobre 30, 2018 7:55
0

Arrivé dans la salle vers la fin de la cérémonie, Abdoulaye Bah, le maire sortant et candidat déchu, a laissé entendre dans son intervention, aux micros des journalistes présents, que jusqu’à nouvel ordre, il reste et demeure le maire légitime de la commune urbaine de Kindia.

Il faut rappeler que la cérémonie de passation de service entre les conseillers sortants et entrants a eu lieu ce mardi 30 octobre dans la salle des délibérations de la Mairie. C’était devant les cadres communaux, préfectoraux et régionaux de Kindia…

Dans la salle, sur les 17 conseillers de l’Union des Forces Démocratiques de Guinée qui étaient censés prendre part à cette cérémonie, seuls deux ont accepté de prendre part à cette passation de service. Donc 26 conseillers sur 41 étaient présents.

Dans son procès verbal après avoir fini de faire une présentation de façon globale de la commune urbaine de Kindia devant les autorités, la secrétaire générale qui faisait office de maire pendant un bon moment, est revenue sur quelques unes des difficultés qui freinent l’élan de développement de cette commune.

«Il est à signaler que depuis le 1er Janvier 2018, la commune urbaine n’a pas bénéficié de subvention de l’Etat comme toutes les autres collectivités locales. Les problèmes et les difficultés sont les suivants : le manque de moyens logistiques adéquats pour l’assainissement, le faible niveau d’entretien du camion d’assainissement existant, le seul d’ailleurs pour toute la commune, le manque de moyens de déplacement pour le personnel, Insuffisance d’ordinateurs et mobiliers de bureaux, manque de bureaux adéquats pour les marchés, non-achèvement des travaux de rénovation de la résidence de la secrétaire générale, manque de magasins pour la commune et le service des archives, manque de dépotoir adéquat, manque de plan de développement local et faible mobilisation des recettes propres», a énuméré Mme. Joséphine Doré.

Rappelons que Mme Joséphine Doré, secrétaire générale, a géré les affaires courantes de la commune urbaine de Kindia pendant dix mois. Et durant cette période, elle a pu mobiliser une recette de 546 millions, 541 mille 800 francs  guinéens avec une dépense de 543 millions 635 mille. A cette occasion,  elle a fait quelques recommandations à l’endroit de la nouvelle équipe.

Pour le bon fonctionnement, il serait souhaitable que certaines solutions soient trouvées pour le fonctionnement normal de la commune. Ce sont entre autres : l’élaboration du budget communal pour l’exercice 2018 et l’adoption, l’élaboration d’un plan de développement local, le renforcement des capacités des élus et cadres, mettre en place des commissions de travail composées des élus et cadres  et  l’achet d’un camion pour l’assainissement, l’informatisation du bureau de l’État civil  et la  Formation  de la police communale ainsi que les chefs de quartier.»

Devant les autorités qui ont participé à cette cérémonie de passation, le nouveau maire de la commune urbaine n’est revenu sur son programme de société.  Mamadouba  Bangoura a tout simplement invité l’ensemble de la population de Kindia au calme, à la paix et à la sérénité pour le bon développement de leur ville.