voir Plus
    dimanche, 11 avril 2021
    28 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Kindia : commémoration de l’an 37 de la disparition de feu président Ahmed Sékou Touré

    Ce 26 mars 2021 marque le 37ème  anniversaire de la disparition du feu Ahmed Sékou Touré, premier président de la Guinée indépendante le 2 octobre 1958.
    A Kindia, les anciens du parti unique PDG-RDA se sont fortement mobilisés ce vendredi pour le dépôt de la gerbe des fleurs à la place des martyrs pour continuer à immortaliser celui qu’on considère comme le père fondateur de la Guinée.
    A en croire ces compagnons d’indépendance, les acquis importants du premier président ne doivent pas rester en vain et méritent d’être immortalisés.
    « on ne peut ni corriger l’histoire d’un pays ni la réécrire à sa convenance.  Ce qui a eu lieu,  ne peut plus désormais ne plus avoir lieu.  Tout le passé demeure ce qu’il est. Il ne se transforme pas, ni par lui-même, ni par ce qu’on sait de soi ou par ce qu’on veut de soi qu’il soit. Le passé est immuable, c’est à dire absolu. L’histoire retiendra de l’homme qu’il a été un véritable panafricaniste, unificateur des peuples. Que n’a-t-il pas fait pour les peuples opprimés du continent. Les mouvements de libération des colonies portugaises ont eu leur base en Guinée. Nous devons dire la vérité à la génération qui n’a pas connu les péripéties de l’histoire de notre pays « , rappelle Djanko Cissé, ancien militant du PDG-RDA.
    Cette commémoration du 37ème anniversaire de la mort du feu président Ahmed Sékou Toure permettra à la nouvelle génération de connaître l’histoire récente de notre pays.

    À LIRE AUSSI

    PUBLIREPORTAGE