Kindia : des bandits armés attaquent un taxi et tuent un passager

0
852

Le phénomène d’insécurité inquiète aujourd’hui bon nombre de citoyens et usagers en partance et provenance de Kindia. L’axe Kindia-Conakry et Kindia-Mamou écument de grands bandits armés et autres coupeurs de route dont les activités prohibées ont atteint, en cette saison de grandes pluies, des proportions très inquiétantes. (Crédit-photo: Koaci.com)

En tout cas, les usagers de ces tronçons de la route nationale numéro 1, ne cachent plus leur désarroi face à cette montée en puissance de l’insécurité. Plus sidérant, ces malfrats, sans foi ni loi, continuent de commettre leur forfaiture en toute impunité dans une passivité autant déconcertante des services de sécurité.

S’agissant de cette dernière attaque, certains passagers  témoignent que ces bandits avaient une voiture et une moto et armés d’une arme d’assaut. Dans cette attaque qui a eu lieu dans la nuit du mardi à mercredi 12 septembre, une personne a trouvé la mort. C’est un taxi  de marque Renault 21 immatriculée RC 4830 R, en provenance de l’intérieur pour Conakry, a été la cible d’un groupe de bandits dans la sous-préfecture de Friguiagbé, une localité située à 15km de la commune urbaine de Kindia.

Pour l’heure, les circonstances réelles de cette  opération ne sont pas totalement élucidées, mais au niveau de la brigade de recherche de la gendarmerie départementale de Kindia, une enquête est ouverte afin de mettre le grappin sur les commanditaires de cette attaque qui sont pour le moment en cavale.

En attendant qu’une solution ne soit trouvée, cette nouvelle attaque à main armée relance encore les débats sur le phénomène d’insécurité dans notre pays et surtout sur les routes.