Kindia : Des enseignants en colère contre le non-paiement de leurs primes

0
439

Plusieurs enseignants de l’élémentaire et du secondaire sont montés au créneau ce vendredi 28 février  contre leurs chefs hiérarchiques à Kindia, pour le non-paiement de leurs primes d’incitation, a-t-on constaté sur place.

Les enseignants en colère réclament sans délai  leurs primes d’incitation obtenues à partir d’un accord signé entre le syndicat et le gouvernement. Pour un montant  qui varie entre 450.000 et 1300.000 de francs guinéens, selon la zone d’affection.

Ils accusent la Direction préfectorale de l’éducation de Kindia d’avoir bloqué leur argent.

Les protestataires mécontents se sont rassemblés dans la cour de la dite direction, où ils se sont fait entendre contre le blocage de leurs primes d’incitation.

Pour Mamadou Siguinma Diallo, enseignant en service au collège Tafory leur ‘’liste a été déposée au niveau des autorités éducatives préfectorales, mais jusqu’à présent, nous ne sommes pas rentrés en possession de nos primes, donc nous leur demandons de nous donner sans délai nos primes, sinon, nous ne quitterons pas les lieux’’, s’indigne-t-il.

Selon nos dernières informations, ces enseignants seraient ceux-là qui auraient observé drastiquement le mot d’ordre de grève du SLECG.