Kindia : Des manifestants anti 3ème mandat dans les rues

0
271

Très tôt ce mardi matin, des jeunes manifestants ont érigé des barricades le long des rues des  quartiers de Sambaya et Wondima, empêchant la circulation, une manière pour eux d’obéir au mot d’ordre de désobéissance civile lancé par le Fndc, a-t-on constaté sur place.

Ces barricades ont créé  la psychose dans la cité.  Surtout que les manifestants  avaient pris le dessus sur les forces de l’ordre.

Ces adeptes du Fndc n’avaient qu’un seul slogan à la bouche: « A bas les élections législatives ».

« Nous, nous sommes sortis ce matin pour répondre à l’appel de nos dirigeants, rien ne va nous empêcher de nous opposer à la tenue de ces élections législatives, mais aussi poussé le chef de l’État à renoncer à son projet de nouvelle constitution, qu’on qualifie d’un projet suicidaire, nous ne voulons plus d’un président à vie », a déclaré Alseny Bah, l’un des manifestants au micro de guineenews.

Sur les lieux, il y a eu  des échanges de projectiles et des tirs de gaz lacrymogènes entre les manifestants et les forces de l’ordre déployées sur le terrain, pour dissuader les opposants.

Les gendarmes et les policiers sont parvenus finalement à libérer la voie aux usagers. Il faut rappeler que cette situation n’a affecté ni l’administration ni le commerce dans leur fonctionnement.