Kindia: Elhadj Karamba sanctionné par sa tutelle, son véhicule confisqué

0
1016

Une délégation du secrétariat général des Affaires religieuses de la République de Guinée s’est rendue ce lundi 3 août  dans la commune urbaine de Kindia. Selon le secrétaire général, Elhadj  Ali Jamal Bangoura, cette visite avait  pour objectif en premier lieu d’adresser à la population de Kindia les vœux du président Alpha Condé et son gouvernement, mais aussi d’échanger avec  le secrétaire préfectoral des Affaires religieuses de Kindia sur les propos tenus par l’imam Elhadj Karamba  dans son sermon le jour de la fête de Tabaski, et  qui étaient  relatifs à la réouverture des mosquées.

C’est au domicile privé du grand imam de Kindia Elhadj Mamoudou Camara  que le secrétaire général des Affaires religieuses et sa suite ont été accueillis. Après un tête-à-tête avec le secrétaire régional des Affaires religieuses, Elhadj Ali Djamal Bangoura a pris la parole pour décliner le but de leur séjour dans la cité des agrumes.

« Nous sommes là aujourd’hui pour véhiculer le message de paix, adresser les vœux du président de notre pays et son gouvernement aux populations de Kindia.  Nous remercions également le secrétaire régional des Affaires religieuses de Kindia, Elhadj Mamoudou Camara qui, en premier lieu a pris des dispositions contre les propos tenus par son secrétaire préfectoral des Affaires religieuses.

Notre département condamne avec la dernière énergie  les propos d’Elhadj Karamba Diaby  parce que le respect des mesures sanitaires est en faveur de la population guinéenne. Je profite de l’occasion pour  lancer un appel à tous les chefs religieux, musulmans et chrétiens de faire respecter les mesures sanitaires et sensibiliser les communautés pour mettre fin à cette pandémie », a-t-il déclaré.

Interrogé sur le sort du grand imam du quartier de la Banlieue, Elhadj Karamba Diaby. Le secrétaire général des Affaires religieuses évoque les dispositions prises à son encontre en ces termes : « On a d’abord avancé un avertissement et Elhadj Karamba s’est engagé de ne plus tenir des propos qui peuvent troubler notre quiétude. En outre son véhicule administratif est confisqué pour un mois, et il sera garé chez le préfet de Kindia, Elhadj N’Fansoumane Touré »,  a laissé entendre, Elhadj Ali Djamal Bangoura.

A rappeler que c’est lors de son sermon prononcé à l’occasion  de la fête de l’Aïd El Kébir vendredi dernier que le secrétaire préfectoral des Affaires religieuses de Kindia avait dit que les mosquées ne seront plus fermées parce que les boîtes de nuit et restaurants sont ouverts au grand public en cette période de pandémie.