Kindia: l’abattoir préfectoral dans l’eau

juillet 31, 2018 11:23
0

Les eaux usées, la boue, des saletés, les odeurs nauséabondes  voilà l’image que présente aujourd’hui l’abattoir de Kindia. Situé à 3km de la ville, cet abattoir est inondé par les eaux de ruissellement. Inondé depuis quelques jours, les clients n’osent plus s’y aventurer.

 

Depuis le début de cette saison des pluies, les travailleurs de l’abattoir rencontrent d’énormes difficultés. Ils sont envahis par les eaux de ruissellements qui ont provoqué  l’inondation. Construit depuis des années, cet abattoir préfectoral n’a jamais été rénové. Ainsi, ces grandes pluies sont venues mettre à nu cette vétusté. Le lieu est aujourd’hui impraticable.

«Cet abattoir préfectoral se trouve dans un état grave. Depuis sa construction pendant le premier régime, il n’y a pas eu de rénovation. Aujourd’hui, nous travaillons dans une condition malsaine et déplorable. Cela fait des semaines que nous sommes plongés dans l’eau et personne ne réagi. Alors que toute la viande consommée à Kindia vient d’ici. Donc, si l’endroit est impropre, ça peut donner des maladies aux consommateurs », explique Mamadou Djouma Barry, Vice-président de l’association des bouchés de Kindia.

 «Depuis 1989, je travaille dans cet endroit.  Mais son état actuel est inquiétant, surtout en cette période hivernale.  Cela nous a causés d’énormes  pertes. Pourtant, l’ancien ministre de l’Elevage Thierno Ousmane Diallo a visité ce lieu et a tenu des promesses pour sa rénovation mais jusqu’ici, nous ne voyons rien venir. Nous demandons à l’état de nous aider »,  sollicite Baba Sékou Barry, l’un des responsables.

En attendant donc la réaction des personnes de bonne volonté, les travailleurs de l’abattoir prennent leur mal en patience.