Kindia : l’appel à manifester de l’UFDG-ANAD royalement ignoré

0

L’Union des forces démocratiques de Guinée et l’ANAD, ont appelé leurs militants et sympathisants à manifester ce mercredi 25 novembre sur toute l’étendue du territoire national pour exiger, disent-ils, ‘’la libération des détenus politiques et la justice pour les victimes des violences postélectorales.’’

A Kindia, cet appel n’a pas été suivi d’effet. Du carrefour Dadia en passant par le centre-ville, la circulation des engins et des usagers n’a point été impactée. Les boutiques et magasins sont opérationnels, les citoyens vaquent librement à leurs activités. Les étalagistes sont perceptibles partout comme si rien était.

Il faut noter de passage que dans les grands carrefours stratégiques notamment, Dadia, Wondima, Sambaya, Yéolé , nous constatons un déploiement des forces de défense et de sécurité mais aussi des militaires par endroits.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.