Kindia : le lycée 28 septembre dans un état de décrépitude avancée !

août 29, 2018 5:34
0

 Le lycée 28 septembre de Kindia qui a formé la quasi-totalité des cadres ressortissants de cette localité, est aujourd’hui dans un état de délabrement indescriptible. Il présente le visage d’une école ravagée par la guerre: clôture à terre depuis des lustres, les claustras enlevés, les portes arrachées, les murs fissurés, le plafond perforé, devenu des nids d’oiseaux  et des reptiles, les salles de classe devenues des enclos pour ruminants et chiens errants, les tables-bancs sans supports, les tableaux dégradés, le bâtiment décoiffé par endroits.

Malgré la volonté des enseignants et encadreurs, la tâche ne semble pas facile. Le cadre ne sied pas pour les études. C’est d’ailleurs le bâtiment construit à la fin des années 90 pour servir d’infirmerie qui a été transformé en direction. Ce lycée régional est à l’abandon. Les élèves ne sont pas en sécurité pendant les cours.

L’école ayant perdu sa clôture, ils sont exposés aux agressions extérieures à cause des multiples entrées et sorties. Les enseignants ont du mal à dispenser les cours. Car, la cour du lycée est devenue un passoir pour tous les délinquants de la ville. Elle se transforme la nuit en un fumoir pour les drogués.

Quand on pense au nombre de cadres formés dans cette école, et la voir dans cet état de délabrement poussé, c’est triste ! Un lycée régional d’une préfecture aussi importante que Kindia, presque abandonné par les autorités et par ses anciens élèves, c’est inconcevable !

 SOS donc pour le lycée 28 Septembre de Kindia !