voir Plus
    samedi, 10 avril 2021
    31 C
    Conakry
    «Le plaisir de vous informer objectivement sans biaise ni tabou est notre crédo». YBS

    Kindia : Le ministre des Mines en visite sur le site d’exploitation de Russal CBK

    Abdoulaye Magassouba, accompagné de plusieurs autorités locales et administratives ont effectué une visite de terrain ce dimanche 14 février 2021 sur le site d’exploitation de la société Rusal CBK dans la préfecture de Kindia.

    C’est dans la zone de Balaya que la délégation a été accueillie par les responsables de la société Rusal CBK. Après un échange fructueux avec le directeur général du groupe Rusal Guinée CBK, le ministre accompagné du préfet de Kindia et les autorités locales de la sous-préfecture de Mambia se sont rendus sur le site d’exploitation de Balaya.

    Sur le lieu, plusieurs questions ont été posées par le ministre des Mines aux exploitants notamment l’assistance sociale des localités riveraines.
    « Aujourd’hui, nous avons eu l’opportunité de visiter l’exploitation minière elle-même. Nous avons une fois encore apprécié le fait que l’introduction des équipements comme des chauffages mayeurs réduise significativement l’impact environnemental. Que cette introduction dont la CBK est pionnière en Guinée produise de réels effets visibles. Parce que son pouvoir s’arrêté à 20m d’une exploitation sans avoir de la poussière même sur soi et sans entendre d’explosion. Je pense que c’est quelque chose d’important pour la protection de l’environnement et la protection aussi des communautés parce que des explosions aussi peuvent avoir à proximité des impacts au niveau des communautés. Que tout cela entre dans le cadre d’une exploitation responsable   de nos mines », explique Abdoulaye Magassouba.

    Après cette visite du site, le ministre et sa suite ont procédé à l’inauguration d’un pont de 65 mètres de longueur réalisé par Rusal CBK pour l’extension de ses activités mais aussi pour faciliter la traversée des communautés environnantes.

    « Aujourd’hui, nous mettons en service un nouveau pont routier sur la rivière Samou dans la préfecture de Kindia en Guinée. Ce pont automobile, long de 65 mètres, a été réalisé par la Compagnie de Bauxites de Kindia en vue d’assurer la desserte du gisement de Ferifou, la source d’approvisionnement de Rusal en matières premières de qualité pour les prochaines années. Les solutions techniques appliquées lors de la construction du pont assureront son exploitation pendant une période d’au moins 35 ans. Les solutions d’ingénierie modernes permettront son exploitation toute l’année. Ce qui est surtout précieux en Guinée où la saison des pluies peut durer 5 mois voire plus. Ce projet prend également les intérêts de la population locale, pour laquelle de nouvelles opportunités logistiques s’ouvrent. Ce pont reliera les coins reculés de la préfecture avec le centre régional de Kindia. Ce qui créera des perspectives supplémentaires pour le développement économique de la région et de la Guinée dans son ensemble »,  confie  Alexandre Larionov, directeur général du groupe RUSAL CBK Guinée.

     

     

    Sur le pont, le ministre des Mines et de la Géologie est revenu sur l’utilité de cette belle infrastructure car selon lui ce travail s’inscrit dans le cadre global de la mise en œuvre de la politique du développement responsable des mines portées par le professeur Alpha Condé.

    « C’est une politique qui implique non seulement le développement des mines mais aussi l’accompagnement de ces sociétés dans le cadre de la réalisation des infrastructures multiusages, dans le cadre du développement global de la Guinée. Nous allons insister sur la poursuite de leur initiative en terme de protection de l’environnement mais aussi de leur initiative en faveur des communautés. (…) La CBK fait partie du groupe RUSAL C qui a trois sites d’exploitation en Guinée. C’est un partenaire historique de la Guinée qui respecte ses engagements. Que cette exploitation responsable se fasse dans le cadre du dialogue, de la concertation avec à l’idée un partage de bénéfices entre la société et l’Etat d’une part et d’autre part, entre la société et les communautés», a ajouté  Abdoulaye Magassouba.

    À LIRE AUSSI

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Please enter your comment!
    Please enter your name here

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    PUBLIREPORTAGE