Kindia: le ministre Mouctar préside les travaux du forum national de volontariat jeune

août 9, 2018 4:53
0

S’est tenu le samedi 4 aout à Kindia, le forum national de volontariat  jeunes de Guinée sur le thème : ‘’ la revue à mis parcours des activités des volontaires de l’ANVJ‘’. Ce forum des jeunes volontaires guinéens a été organisé par l’agence nationale de volontariat jeunes.

Pendant trois mois, ces volontaires ont travaillé d’arrache-pied, parfois dans des conditions difficiles pour enseigner, accompagner des organisations de la société civile, soigner, enregistrer des faits de l’état civil, assister des organisations paysannes, d’agriculture, d’élevage, d’assainissement et de restauration du couvert végétal.

Au terme de ces trois mois de déploiement, le département en charge de la Jeunesse et de l’Emploi a cru opportun de créer un espace de concertation entre les jeunes volontaires et les encadreurs de proximité en vue d’identifier les contraintes, capitaliser les acquis pour définir ensemble des meilleures stratégies en vue d’améliorer les dispositifs de fonctionnement des volontaires.

Pour atteindre cet objectif noble, l’agence nationale des volontaires jeunes compte aller loin: « les initiatives de ce genre méritent d’être encouragées et soutenues. Surtout quand cela concerne les jeunes qui sont l’avenir de ce pays, il est de notre devoir de les appuyez. Ce forum national est un moment capital pour l’ensemble de ses participants de se pencher sur nos objectifs du développement durable pour qu’ensemble qu’on prenne notre responsabilité au sein des instances décisionnelles à tous les niveaux  afin d’aider notre pays » indique Yomba Sanoh, directeur national de l’agence.

Présent à la cérémonie, le ministre de la Jeunesse et de l’Emploi s’est réjoui avant de s’engager à accompagner ces genres d’initiatives pouvant conduire à la création de l’emploi-jeune.

«Je suis satisfait des activités gigantesques réalisées de ces volontaires en un temps cour. J’ai pris contacte avec nos partenaires au développement pour voir ensemble quelles dispositions prendre pour renforcer le volontariat en Guinée qui est un excellent moyen d’insertion socio-économique des jeunes », a expliqué le ministre Mouctar Diallo.

Ils sont environ 100 jeunes diplômés issus des institutions d’enseignement professionnelles et universitaires de toutes les régions naturelles, à avoir pris part à ces différentes activités dans 20 communes urbaines et 54 communes rurales du pays.

Au sortir de ce forum national, certains jeunes volontaires sont revenus sur leurs rôles dans cette initiative.

Pour Clarisse Léno, ce forum a été un moyen pour elle d’acquérir des expériences. Ce fut, soutient-elle, une occasion pour elle d’apporter sa contribution au développement à la base.

 «Je suis basé à Tanène, dans la préfecture de Dubréka pour appuyer les communautés dans la sensibilisation des citoyens à faire vacciner leurs enfants au centre de santé», a confié Karamba Conté.

A en croire les témoignages de tous ces jeunes participants, le volontariat est un espace d’engagement citoyen. Une expérience citoyenne dans un service d’intérêt général, tel est son slogan.