Kindia : Les jeunes manifestent encore!

0
722
Comme le jeudi dernier, les jeunes de Kindia  sont une fois encore descendus dans la rue ce 17 septembre 2020 pour exprimer leurs revendications.
Le carrefour bad boy situé au centre ville a été le point de départ des manifestants qui scandaient les slogans comme entre autres, « nous voulons de l’emploi », « à bas les miettes », « à bas la corruption », etc.
Pendant plus de deux heures, les jeunes  ont battu le pavé en présence des forces de défense et de sécurité venues encadrées le dit mouvement.
Très en colère, ces jeunes frondeurs expliquent: « La jeunesse lutte pour le futur. C’est sur ce, nous avons décidé unanimement pour qu’à partir de l’instant avec le nouveau gouvernement, après les élections, puissent faire face à la situation de Kindia, surtout la jeunesse.
Si vous regardez par exemple la fête tournante de l’indépendance, aucun édifice public n’a été renouvelé de la fondation jusqu’au toit. C’est juste des colmatages et autres. lls disent que la jeunesse, c’est l’avenir de ce pays, pourquoi pas aujourd’hui.
Alors nous avons décidé aujourd’hui de sortir massivement pour interpeller les autorités publiques.
Ceux qui disent qu’il  ya quelq’un derrière ce mouvement, c’est faux. C’est une prise de conscience des jeunes.
Nous ne voulons plus de miettes. Au lieu de donner du poisson à quelqu’un tous les jours, apprend lui à pêcher.  Nous ne sommes plus dans la manipulation. Aucun politicien ne va nous manipuler »,  martèle Aboubacar Sidiki Camara.
Il faut préciser de passage que cette manifestation qui n’a duré que quelques heures a été encadrée par les agents des forces de défense et de sécurité. Elle s’est déroulée sans incidents.