Kindia : les occupants du centre commercial CFAO de Elhadj Sans-Loi sommer de quitter les lieux

0
493

Le centre commercial Elhadj Ousmane San-loi, sis au centre-ville de Kindia, a été légalement baillé en 2003 à l’Etat pour une période de 60 ans. Les 1000 occupants de ce centre commercial bâti sur 5000 mètres carrés, sont sommés de quitter les lieux dans les 72 heures qui suivent. En tout cas, c’est ce qu’atteste la copie d’une décision attribuée au ministère de la Ville et l’Aménagement, que la rédaction locale de Guinéenews a pu consulter sur place.

L’information qui circulait sur la toile depuis des mois a été confirmée ce week-end par l’antenne locale de la chambre de commerce de Kindia à travers son président par intérim.

C’est une triste nouvelle pour les commerçants dudit centre où viennent s’approvisionner la plupart des détaillants de la ville.

« La rumeur courait depuis des mois. Mais, ce n’est que ce début du mois d’octobre que la rumeur a commencé à se concrétiser. Entre avant-hier et aujourd’hui, ils ont commencé à distribuer des copies nous demandant de quitter les lieux dans les 72 heures. Donc d’ici à ce dimanche. Sur les copies, il est notifié que nous devons quitter les lieux parce que le propriétaire du centre, Elhadj Ousmane San-loi, n’aurait pas respecté certains engagements. Des engagements que nous ignorons pour le moment.  Parce que ce sont les engagements que nous commerçants nous ne comprenons pas.  En tout cas sur les copies, il n’est pas mentionné la nature des reproches faits au propriétaire », nous a confiés Mamadou Lamara Sow, un commerçant menacé par ce déguerpissement.

 Par ailleurs toutes nos tentatives de joindre le représentant local du ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire à Kindia, pour avoir sa version des faits, sont restées vaines jusqu’au moment où nous mettons en ligne cette dépêche.

Nous y reviendrons.