Kindia: l’imam Mamoudou Camara cité à comparaître suite à une plainte d’Abdoulaye Bah de L’UFDG

août 20, 2018 10:27
0

Abdoulaye Bah, l’ex-président de la délégation spéciale de la commune urbaine de Kindia vient de porter plainte contre cinq  leaders religieux de Kindia dont l’imam Ratib,  El hadj Mamoudou Camara. Sa plainte fait suite aux propos jugés  »ethniques  de l’imam ».

Les quatre autres personnes visées par cette plainte sont El hadj Kabinet Camara et El hadj M’Bemba Reck de la ligue islamique régionale, N’Doumgou Kéita et Souleymane Conté dit Julio, respectivement chef du quartier Abattoir et inspecteur régional de la culture.

Sauf que l’huissier de justice n’a pas pu remettre la convocation à l’imam. Chez l’imam, l’huissier de justice s’est vu encerclé par des jeunes en furie qui l’ont encerclé. Il a dû son salut grâce à certains de ses jeunes qui lui ont permis de s’échapper.

Selon la convocation dont nous avons pris connaissance, l’imam et les quatre autres personnes devraient comparaître le 18 septembre prochain devant le tribunal de première instance de Kindia pour  »ethnocentrisme ».

Il faut rappeler que beaucoup de citoyens de Kindia s’opposent à l’accord politique qui a attribué la mairie de Kindia à l’UFDG dont Abdoulaye Bah, le plaignant est tête de la liste que le parti a déposée pour les élections communales qui ont lieu depuis le 4 février dernier.