Kindia : un chef militaire tué – des militaires paradent avec des roquettes.

0
723

La situation est très confuse ce matin dans la ville de Kindia. Le chef de corps du Camp de Samoreya,, le Colonel Mamadi Condé a été tué cette nuit par des mutins, selon le préfet de Kindia. L’armurerie du camp a été attaquée, des armes et des munitions ont été emportées par un groupe de miliaires dans des véhicules tout terrain, selon nos informations.

Ce matin, des militaires paradent dans la ville avec des roquettes, la route nationale qui mène à Conakry est bloquée par des militaires. Les mutins ont ouvert les portes des prisons et font libérer des prisonniers. Un lieutenant a été blessé par balle à la prison civile.

A suivre…