Kindia : un homme s’est donné la mort par pendaison, sa femme témoigne !

février 10, 2019 8:42

Un homme âgé d’une trentaine d’année s’est donné la mort  ce dimanche matin par pendaison, à Yewole, Kindia. Le défunt, domicilié au quartier Yéolécommune urbaine était marié et père d’un enfant âgé de 5 ans. Pour l’instant, les circonstances de ce drame ne sont pas accord totalement élucidées, mais les enquêtes, quant à elles, sont en cours au niveau des autorités pour en savoir davantage.

Selon les témoignages recueillis sur place, la victime Alpha Ibrahima Diallo, était un commerçant revendeur de téléphone ; il aurait quitté très tôt dans la matinée de ce dimanche sans aucune explication avant de se donner la mort par pendaison à travers une corde sur un manguier non loin de son quartier.

« Dès 8 heures du matin, j’ai été appelé par mon collègue du quartier Sékouba Camara en disant qu’il y a un de nos citoyens qui s’est pendu et du coup, je me suis rendu sur les lieux ; et à mon arrivée, j’ai trouvé un monde fou en plus les services de sécurité et après, ils ont descendu le corps pour la famille mortuaire. Ensuite, le médecin légiste est venu faire l’autopsie et il s’est avéré que selon la première information que le défunt s’est suicidé », explique Alseny Sylla, chef de quartier de Yewole.

Interrogée sur le drame, l’épouse du défunt revient sur la dernière conversation qu’elle a eue avec son mari avant cet acte. « Mon mari est revenu du travail hier, j’ai puisé de l’eau pour lui, il s’est lavé, ensuite il est parti à la mosquée ; à son retour à 21 heures, il m’a trouvé chez ma copine et il m’a demandé où se trouvait la clé je lui ai dit que la porte n’était pas fermée, il s’est servi à manger après moi, je suis restée jusqu’à 23 heures. A l’aube, il m’a réveillé pour me dire que l’enfant veut faire pipi, il est sorti et après que l’enfant ait fini de se mettre à l’aise, moi je suis sortie et du coup les voisines m’ont interpellé pour me dire qu’un homme s’est attaché sur un manguier et je suis allée voir et j’ai vu effectivement que c’était mon mari », a déclaré Mariam Gueélo Diallo.

Apres plusieurs concertations cet après-midi, les autorités ont  finalement remis le corps du défunt à sa famille avant de déclencher une enquête pour élucider davantage les vraies circonstances de ce cas de suicide.