Kindia : un motard meurt noyé dans une rivière

0
561

Âgé de la trentaine, un homme a été retrouvé mort ce vendredi 4 septembre après s’être noyé la veille dans une rivière dans la commune urbaine de Kindia.

Selon certains témoignages, la victime, Sékou Kéita était un vendeur de bois. Il aurait glissé sur un pont dans le quartier Sambaya. Son corps n’a été retrouvé que ce vendredi matin dans la rivière Wawa, dans le quartier Tapioka à quelques mètres du pont Gbély, sur la nationale Kindia-Mamou.

Interrogé, le chef de quartier de Filigbé Elhadj Ibrahima Kidirè Diallo, revient sur les circonstances de ce drame : « c’est hier aux environs de 18 heures que j’ai été informé qu’un de mes concitoyens s’est noyé pendant qu’il traversait un pont sur sa moto. Dès qu’il s’est noyé, nous avons informé les citoyens du quartier et on a lancé les recherches. Mais à cause de l’obscurité, nous n’avons pas pu le retrouver. C’est ce vendredi matin qu’on a retrouvé le corps de Sékou Keita. Pour le moment, nous avons son corps et nous voulons l’envoyer à la mosquée de Filigbé pour son inhumation si les autorités locales donnent leur accord. »

Il faut préciser que Sékou Kéita est originaire de Télimélé-Centre. A en croire le chef de quartier de Tapioka, les parents de la victime sont en route pour venir assister à l’enterrement de leur fils.