Kintinian-Siguiri : le bilan de la journée de violence.

octobre 21, 2018 7:46
0

Plus d’une centaine de blessés, une quinzaine d’engins roulants calcinés et le siège du RPG vandalisé. Tel est le bilan de cette mi-journée de violence survenu ce dimanche 21 octobre 2018 à Kintinian, dans la prefecture de Siguiri.

Alors que l’installation des exécutifs communaux a été avortée, les violences ont pris place.

Selon une source policière et hospitalière, plus d’une centaine de blessés sont signalés dont un policier blessé au dos, une vingtaine de motos calcinées et 2 voitures brûlées au cours des violences entre le jeunes du RPG  et de Bouré Sanou le candidat indépendant.

« Quand les militants du candidat indépendant sont venus, il y’a eu débandade. Et comme le siège du RPG est près de la sous préfecture, ils sont venus directement là-bas et les gens ont fui en laissant leurs motos derrière eux. Ils ont tout calciné. Parmi les voitures endommagées, il y a celle du candidat indépendant Balla Camara », nous a relaté une source sous anonymat.

« Dans les locaux du bloc administratif où Djimba Camara le candidat du RPG était présent, nous avons entendu le préfet Ibrahima Kalil Keita dire : Arrêtons tout, jusqu’à ce que l’ordre soit rétabli », précise notre source.

Aux dernières nouvelles, un calme précaire serait actuellement révenu sur les lieux et un renfort des services de sécurité est sur place.