Kissidougou : bientôt la commune urbaine sera électrifiée

0
407

Depuis  longtemps, la commune urbaine de Kissidougou n’avait pas le courant de  l’E.D.G. (Électricité De Guinée). Mais, bientôt, cette commune va bénéficier de cette  denrée. L’Etat guinéen et son partenaire S.A Kama-Guinée ont octroyé à la commune urbaine de Kissidougou, deux groupes électrogènes de puissance 1 250 KVA pour les 103 307 habitants.

L’installation des compteurs et l’essai ont démarré depuis vendredi 23 novembre 2018 par les agents de la société S.A.Kama et ceux de la société E2EG ( Entreprises d’Électricité -Eaux et Génie Civile ).

Vu l’engouement chez les citoyens, notre reporter local s’est rendu sur le terrain pour s’enquérir des réalités. Arrivé sur le lieu, Aboubacar Biro Condé, technicien de l’E2EG, nous confie : « les citoyens sont très contents de nous. Le seul souci que nous avons, c’est la défectuosité des installations dans certaines maisons parce que c’étaient des sociétés privées qui fournissaient du courant ici. On a des problèmes par rapport à la section des câbles qui sont présentement dans les maisons ».

Parlant des compteurs, il nous dira que « on est en train de  sensibiliser les  citoyens sur la pose des compteurs et les disjoncteurs. Après, ils doivent chercher des bons électriciens pour faire les installations internes dans les maisons. On est en train de poser des compteurs en  facturation .A la fin du mois, il y aura un agent de l’E.D.G qui viendra relever les données et déposer la facture après ».

Pour le technicien de Kama-Guinée, Sékou Mayaka Keita, « quand les agents de l’E2EG raccorde les fils, nous venons pour activer les compteurs dans les foyers et ça se passe très bien ».

Pour Mamady Mara, un des clients qui vient d’installer le compteur à son domicile dans le quartier de Madina, « nous sommes très contents de l’EDG. Hier (vendredi, ndlr),  quand ils ont lancé le courant, on était tous contents ».

Le lancement de l’électrification de la ville de Kissidougou se fera dans les prochains jours en présence du ministre en charge de l’Energie et de l’Hydraulique, Cheick Taliby Sylla.

Le prix du kw/h sera donné par les agents de l’EDG. A l’heure actuelle,  c’est le bonus que les citoyens sont en train d’utiliser.