Kissidougou: Un car  fonce dans une habitation faisant trois morts et 4 blessés  graves

0
720

Un car de transport a foncé sur un kiosque, contigu à une habitation située dans le quartier de Madina, non loin du siège de la commune urbaine de Kissidougou dans les environs de 17 heures, ce dimanche, faisant 3 morts, dont une femme et sa fille. Les blessés graves sont au nombre de quatre personnes.

Selon certains témoins contactés par notre reporter, le conducteur pourrait être un apprenti, qui roulait à toute allure, en faisant des figures sur la route.

Arrivé sur les lieux du drame, notre reporter a tendu son micro au commissaire spécial de la sécurité routière de Kissidougou, Elhadj Alimou Diallo qui a confié ses impressions sur les premiers  constats effectués sur le terrain : « selon les informations de mon agent de constat, qui m’a appelé, en m’informant qu’il y a un car  de Conakry qui a quitté la gare routière de Kissidougou pour venir au quartier de Madina. Arrivé là, il était à vive allure, donc le chauffeur a perdu le contrôle et le car est parti et s’est fracassé sur le côté gauche, en tapant un  kiosque et  en blessant quatre personnes. Une moto fut complétement broyée par le choc. Donc, les victimes sont déjà admises à l’hôpital pour des soins. Donc les enquêtes se poursuivent afin d’élucider la cause de cet accident », a-t-il souligné.

Arrivé à l’hôpital préfectoral de Kissidougou, le maire  de la commune urbaine, Yomba Sanoh, entouré des services de sécurité et plusieurs citoyens, a dressé le bilan de l’accident en ces termes : « Présentement, il y a trois morts, dont un homme, une femme et sa fille. Comme  vous voyez, les médecins travaillent d’arrache-pied pour voir comment sauver les blessés. On est en train de travailler avec les services de sécurité et le syndicat de transporteurs, afin de connaître la cause de cet accident qui a endeuillé des familles. Vraiment c’est déplorable. Nous présentons toutes nos condoléances aux familles éplorées et aux proches des victimes. Que leurs âmes reposent en paix. »