Kouroussa : ces nouvelles annonces d’Alpha Condé aux populations du Hamana

0
334

C’est aux environs de 10 heures  35 minutes que le président  Alpha Condé est entré ce samedi 8 décembre au stade préfectoral sous des ovations d’une foule en liesse. Il est arrivé pour poser la première pierre des travaux de construction de la voirie urbaine et de la route nationale numéro 1 Kouroussa-Cisséla-Dabola, financés par la Banque Islamique pour le Développement (BID).

Il a été accueilli à son arrivée par les membres du gouvernement, les autorités  de la région administratives  de Kankan et Kouroussa, des associations de jeunes, celles femmes et des troupes folkloriques des différents villages de la commune urbaine.  Ils se sont mobilisés pour réserver au chef de l’Etat un accueil triomphal…

Après le discours de la bienvenue du préfet, le président a pris la parole pour s’adresser à la population. Alpha Condé a profité pour  expliquer l’objet de sa visite à Kouroussa. Il s’agit, selon lui, de lancer les travaux du bitumage de la ville et la pose de la première pierre pour la construction des routes  Dabola-Cisela- Kouroussa.

En s’adressant aux jeunes, il leur promet des boulangeries-conteneurs. Des boulangeries qui produiront chacune environ 4000 pains par jour.  Il a parlé, en outre, des décortiqueuses déjà offertes aux jeunes pour transformer le riz paddy  en riz net. Ainsi que des machines pour faire des jus de fruits et des chips.

« Nous avons créé une banque agricole. Les jeunes doivent s’organiser en groupements d’intérêt économique.  Nous allons donc demander aux différents responsables d’aider les jeunes à s’organiser. En ce qui concerne les femmes, nous avons commandé en Israël et en Chine des machines pour faire des cultures vivrières. »