Kouroussa : les jeunes de la commune urbaine expriment leur ras-le-bol contre leurs députés

août 4, 2018 1:17
0

Le vendredi 3 août, des jeunes  et les femmes de la commune urbaine  de Kouroussa sont sortis pour manifester contre les autorités locales. En cause la dissolution du bureau de la jeunesse du RPG. Ils sont contre le manque d’emploi pour les jeunes… Bref, ils disent avoir manifesté pour dénoncer «l’incapacité» des élus de Kouroussa.

Tout est parti de la Maison des Jeunes où il y a eu le meeting. Ce meeting géant qui a regroupé plusieurs centaines de personnes,  a été le point de départ de la manifestation. De la salle de la Maison des Jeunes donc, ils se sont transportés à la résidence du préfet pour lui transmettre le message de leur mouvement.

 Interrogé, Ibrahima Khalil Kéïta, le représentant des manifestants, explique les raisons de leurs manifestations : « l’objectif de notre manifestation aujourd’hui, c’est d’abord exprimer leur mécontentement face aux mauvais comportements et à l’incapacité de nos députés qui sont à l’Assemblée Nationale, Aly Kaba et Bandjan Condé.  Pendant plus de 8 ans, les populations de Kouroussa n’ont bénéficié aucun projet de développement ni d’emploi des jeunes. Nous leur avons  porté confiance. Mais hélas ! Ils ont été incapables de défendre  les intérêts de la population.  Nous ne voulons plus de nos députés ni de nos dirigeants au niveau du bureau  de la jeunesse du parti.  C’est pourquoi nous sommes venus voir le préfet pour lui transmettre le message. On ne veut plus de mensonges. Les autres préfectures émergent  sauf Kouroussa ».

Quant au préfet, il n’a pas accepté  de se prêter à nos questions. Néanmoins, les jeunes  projettent une marche la semaine prochaine.