Kouroussa : Les jeunes manifestent contre le délestage électrique

0
652

Pour protester contre les coupures intempestives du courant électrique, dans la nuit de ce jeudi 15 au vendredi 16 avril 2021, des jeunes en colère, ont battu le pavé dans la circonscription de Kouroussa. A l’origine de cette manifestation spontanée, selon une source que nous avons jointe au téléphone dans la matinée de ce vendredi, le remplacement d’un transformateur d’énergie  par la société EDG.

« Tout a débuté dans les environs de 19 heures. On a constaté que le courant n’est pas venu comme d’habitude dans un quartier de la ville situé sur la route qui mène à Kankan. Ils ont bloqué alors la route de Kankan, brûlé beaucoup de pneus et proféré des slogans acerbes contre la société EDG. Mais avant cette manifestation, le dimanche des agents d’EDG sont venus, remplacer le transformateur de 160 mégawatts, pour le remplacer par un autre de 100 mégawatts.

En prétextant que le transformateur de 160 mégawatts doit être installé dans un autre quartier plus peuplé de la ville. Et depuis lors, le transformateur qui est venu dans ce quartier est incapable de donner le courant aux citoyens. Quand ils sont allés se plaindre chez le directeur d’ EDG Kouroussa, ce dernier a fait savoir que le problème n’est pas lié au transformateur mais plutôt à un coffret. Un nouveau coffret est venu de Conakry, mais ils ont passé toute une journée pour l’installation. Le courant est venu à 19 heures, mais à peine 19 heures 15, le courant est reparti. Voilà comment les gens ont pris d’assaut la rue », a indiqué notre source.

A préciser aussi que selon la même source, un pick-up de la police venu en intervention, a été repoussé par les jeunes en colère à coups de jets de pierre. Pour le moment, aucune victime n’a été enregistrée et le calme est de retour depuis cette matinée.

Le préfet se dit « surpris d’apprendre la nouvelle de cette manifestation. Elle a été spontanée. Je ne m’y attendais pas. Après toutes les explications technique des spécialistes de EDG, on a procédé à des essais et je puis vous assurer que le courant revient dès ce soir dans le quartier concerné par la coupure », a-t-il rassuré.
Pour sa part, contacté  par téléphone,  Aly Keita, le directeur de la  Guinéene d’électricité à Kouroussa a promis le retour du courant dans la cité :  » les gens pensent que c’est le transformateur qu’on leur a envoyé qui a un problème. Mais non! c’est plutôt le coffret qui était en panne. C’est pourquoi toute la journée d’aurd’hui, nous avons travaillé. On a même fais les essais et c’est sûr que ce soir le quartier sera desservi ».
A Kouroussa toujours selon le directeur Aly Keita, la desserte du courant se fait 3 jours sur 4 et de 19 heures à 00 heure. Ce grand gap au niveau de la desserte est due au nombre limité de transformateurs(12) par rapport à la population, déplore-t-il.