La Cellule de Filets Sociaux offre des équipements au Réseau des Journalistes Guinéens pour la Protection Sociale.

juin 7, 2018 1:16
0

La Cellule de Filets Sociaux (CFS) a procédé le mardi 5 juin 2018, à la remise d’un lot d’équipement au Réseau des Journalistes Guinéens pour la Protection Sociale (REJGUI-PS), au siège du projet sis à Kaporo cité dans la Commune de Ratoma.
Cette initiative vise à doter les membres du réseau en équipement, afin de leur permettre de remonter, partager et apporter un regard critique sur les activités du Projet de Filets Sociaux Productifs (PFSP) et sur celles conduites dans le cadre de la protection sociale en Guinée. Plus spécifiquement, la démarche de la coordination permettra d’informer les populations sur les efforts consentis par le Gouvernement Guinéen pour promouvoir le développement du capital humain à travers la mise en œuvre des programmes de filets sociaux.
C’est dans une atmosphère conviviale que, le Coordonnateur du PFSP a remis au Président du réseau le lot d’équipement composé d’un appareil photo avec camera incorporée, deux (2) micros-cravates, deux (2) dictaphones, un trépied et une carte mémoire de 32 Gigas pour faciliter la conduite des reportages sur le terrain.
La cérémonie de remise regroupant une dizaine de journalistes issues des médias Télévision, Radio, Presse écrite et Presse en ligne et une équipe de la CFS a débuté par le mot de bienvenue de la Spécialiste en Communication du projet, suivi du discours du Coordonnateur.
Dans son allocution, Abdoulaye Wansan BAH, Coordonnateur National du PFSP a affirmé : « Cet accompagnement du Projet fait suite au besoin de renforcement des capacités opérationnelles exprimé par le réseau dans le cadre du partenariat le liant à la CFS. Grace à ces outils de travail, le REJGUI-PS pourra mener des investigations afin d’informer le Gouvernement sur les activités conduites dans le cadre de la protection sociale. Les activités du réseau permettront également à la CFS d’avoir des canaux de remontées des impressions et des perceptions de la population sur les actions que l’Etat mène en leur faveur et leur impact sur leur condition de vie. »
Mamadou Oury Diallo, Président du REJGUI-PS a pour sa part remercié la CFS au nom de ses collaborateurs pour l’appui aussi bien en formation qu’en équipement que la CFS leur apporte : « Au nom du REJGUI-PS, à vous et à vos collaborateurs, nous vous disons grand merci. Nous sommes très contents parce que depuis le début, vous avez été à nos côtés et vous nous avez accompagné. Nous avons exprimé nos besoins d’avoir des équipements à Kindia. Aujourd’hui, c’est une réalité. Je voudrais vous assurer, au nom du réseau, que nous les utiliserons à bon escient et de façon professionnelle. », dixit le Président du REJGUI-PS.
Le service Communication du projet.