La Chine lance activement une coopération internationale pour lutter contre l’épidémie

0
294

Wu Gang, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews.org

Fourniture de programmes multilingues de prévention, de contrôle et de diagnostic et de traitement et organisation d’un partage et d’échanges internationaux d’expériences de prévention et de contrôle de l’épidémie ; partage en temps opportun des données scientifiques, des résultats techniques et des stratégies de prévention et de contrôle avec la communauté scientifique et technologique mondiale ; partage de l’expérience et la technologie de prévention et de contrôle de la Chine ; envoi d’une assistance et d’un soutien technique aux pays et régions touchées par l’épidémie ; assistance à la lutte contre l’épidémie à 89 pays et 4 organisations internationales organisée en quatre lots, et un cinquième lot de programmes de mise en œuvre de l’aide en cours de formulation… le 26 mars, lors de la conférence de presse du bureau d’information du Conseil des affaires de l’État -le gouvernement chinois- des responsables du ministère des Affaires étrangères, du ministère des Sciences et Technologies, de la Commission nationale de la santé et de l’Agence internationale de coopération au développement ont présenté la situation de la coopération internationale de la Chine dans la lutte contre l’épidémie et répondu aux questions des journalistes.

Le virus ne connaît pas de frontières, l’épidémie est indépendante des races et la lutte contre ce fléau est indissociable de la coopération mondiale. Le sommet spécial du G20 sur la pneumonie à nouveau coronavirus a attiré l’attention du monde entier. Sur ce sujet, le vice-ministre des Affaires étrangères, Luo Zhaohui, a déclaré : « Ce sommet est le premier événement diplomatique multilatéral majeur auquel a participé le président Xi Jinping depuis le début de l’épidémie. À l’heure actuelle, la Chine a obtenu des résultats remarquables en matière de prévention et de contrôle de l’épidémie et soutient activement les pays dans leur lutte contre elle, ce pour quoi elle a été saluée par la communauté internationale ».

Après le début de l’épidémie, la Chine a partagé pour la première fois l’ensemble de la séquence du génome du nouveau coronavirus avec l’Organisation mondiale de la santé, ce qui a fourni une base importante pour les scientifiques, les vaccins et la recherche diagnostique dans le monde entier. « Les scientifiques de tous les pays doivent confronter leurs idées, étudier ensemble et partager les résultats », a commenté Xu Nanping, vice-ministre du ministère des Sciences et Technologies, qui a également souligné que la communauté scientifique et technologique chinoise a effectué de nombreux travaux autour du développement efficace de médicaments et du traitement clinique, et a initialement formé un ensemble relativement complet de technologies. Dans la prochaine étape, la Chine encouragera davantage le partage des résultats, se concentrera également sur la recherche conjointe internationale et initiera activement et participera à la recherche clinique multi-centrique internationale.

Un peu plus tôt, lorsque la lutte de la Chine contre l’épidémie était au moment le plus critique, de nombreux pays lui ont apporté un soutien précieux. Aujourd’hui, la situation épidémique intérieure de la Chine est fondamentalement sous contrôle. « Nous sommes prêts à maintenir le concept de construction d’une communauté d’avenir commun pour l’humanité, à envoyer des groupes d’experts médicaux de la lutte contre l’épidémie pour soutenir la prévention et le contrôle de la maladie dans ces pays, et à transmettre la confiance nécessaire pour vaincre l’épidémie », a déclaré Zeng Yixin, vice-directeur de la Commission nationale de la santé, ajoutant que la Chine avait pris l’initiative de partager avec le monde son expérience en matière de prévention et de traitement de la pneumonie à nouveau coronavirus. De même, et en fonction des besoins des différents pays, la Chine partage activement avec la communauté internationale un ensemble de documents techniques tels que les derniers programmes de diagnostic et de traitement, les programmes de prévention et de contrôle.

Dans le même temps, la Commission nationale de la santé chinoise a activement rassemblé des experts pour mener des échanges techniques approfondis. Une nouvelle conférence internationale sur l’expérience de la pneumonie à nouveau coronavirus en Chine s’est tenue conjointement avec l’OMS. Des participants de 77 pays et de 7 organisations internationales du monde entier y ont participé, et plus de 100 000 personnes ont regardé en ligne. « Nous avons également mis en place un « centre de connaissances » en ligne et une base d’experts en coopération internationale dans le domaine de la prévention et du contrôle de l’épidémie et du diagnostic et du traitement cliniques. Nous avons organisé près de 30 réunions d’échange technique avec plus de 100 pays et régions par le biais de vidéo à distance pour répondre aux besoins des parties étrangères en temps opportun et réaliser une connexion précise entre les technologies de prévention et de contrôle de l’épidémie chinoises et étrangères », a ajouté Zeng Yixin.

A ce jour, la Chine a mis en œuvre une assistance à la lutte contre l’épidémie en faveur de 89 pays et 4 organisations internationales. « Fournir une assistance proactive contre l’épidémie dans la mesure du possible est une exigence inévitable pour la Chine dans son adhésion à une vision correcte de la justice et des avantages, et sa pratique du concept d’une communauté d’avenir commun pour l’humanité. Pour la Chine, en tant que grand pays responsable et pays qui a été aidé dans des moments difficiles, c’est une obligation incontournable », a déclaré Deng Boqing, directeur adjoint de l’Agence nationale pour la coopération internationale au développement, qui estime que la fourniture d’une assistance à la lutte contre l’épidémie à l’étranger aidera également la Chine à contrôler et à réduire le risque d’importation épidémique de l’étranger. « À l’heure actuelle, l’épidémie de pneumonie à nouveau coronavirus s’est propagée dans le monde entier. Il est urgent de mener à bien la coopération internationale en matière de défense et de contrôle conjoints. Ce n’est que par une unité sincère que toute l’humanité pourra surmonter les difficultés ; ce n’est que par des efforts conjoints que nous pourrons vaincre la maladie », a-t-il affirmé.