La Chine lancera un train maglev sans pilote circulant à 200 km/h en 2020

mars 11, 2019 9:20

Wang Hailin, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de Guinéenews

Zhou Qinghe, député à la 13e Assemblée populaire nationale et président de CZ Zhuzhou Electric Locomotive Co., Ltd., a annoncé aux médias le 3 mars que le premier train commercial maglev (à lévitation magnétique) version 3.0, bénéficiant de droits de propriété intellectuelle indépendants et complets chinois, est actuellement en plein développement. Il sortira des chaînes de production au début de 2020. Ce train maglev sans équipage, conçu pour circuler à une vitesse de 200 km/h, comblera le vide du système de transport mondial de trains de type maglev à ce niveau de vitesse.

Selon Zhou Qinghe, le projet de train maglev à 200 km/h est dirigé par sa société, qui a rassemblé plus de 20 entreprises et institutions de recherche scientifique en Chine afin de mener des activités de recherche et de développement en commun. Après sa sortie des chaînes de production, ce sera le train commercial maglev le plus rapide développé par la Chine.

Zhou Qinghe a également précisé que, comparée à la version 1.0 dont la vitesse était de 100 km/h et la version 2.0 dont la vitesse était de 160 km/h, la version 3.0 du train maglev constitue une nouvelle avancée technologique : le rail d’alimentation sans contact sera ainsi remplacé par un système d’alimentation sans contact par induction, le moteur asynchrone à stator court d’origine sera remplacé par un moteur synchrone à stator long, et l’onduleur de traction sera également « déplacé » du bas du véhicule vers la centrale d’alimentation électrique au sol.

Comparée à la version 1.0, la version Maglev 3.0 du train présente aussi une capacité de montée de pente accrue de 40% et il pourra monter sur une hauteur de près de 4 étages sur une distance de 100 mètres, un peu comme une « montagne russe ». Par ailleurs, sa vitesse dans les courbes sera augmentée de plus de 15%, ses performances en termes d’accélération seront bonnes et ses capacités d’accélération moyennes seront accrues de plus de 50%. Enfin sa capacité en passagers sera encore améliorée et il sera parfaitement adapté au trafic interurbain et urbain sur une distance de 50 à 200 kilomètres.

Zhou Qinghe a également souligné que ce dernier train maglev est équipé d’un « grand cerveau le plus puissant » et sera contrôlé par un système de contrôle des opérations au sol afin de permettre une conduite sans conducteur. La communication sans fil avec le véhicule, la surveillance en ligne des conditions de circulation, l’analyse de mégadonnées et d’autres technologies dont il sera équipé permettront de diagnostiquer les défaillances sur de nombreux aspects comme les véhicules, les pistes et l’alimentation, en temps réel, garantissant une conduite sûre et fiable.