La Chine premier partenaire commercial de l’Afrique depuis neuf années consécutives

septembre 1, 2018 6:45
0

Luo Shanshan, journaliste au Quotidien du Peuple, partenaire de guineenews.org

Le 28 août, les journalistes présents à la conférence de presse organisée par le Bureau d’information du Conseil des affaires d’Etat -le gouvernement chinois- ont été informés que deux ans après le lancement du « Programme des dix grandes coopérations » sino-africain, les mesures économiques et commerciales qu’il contient ont été pleinement mises en œuvre, et qu’il favorise un développement plus en profondeur des relations économiques et commerciales sino-africaines ; par ailleurs, la Chine est devenue le plus grand partenaire commercial de l’Afrique depuis neuf années consécutives.

C’est en décembre 2015 que le Président Xi Jinping a proposé, lors du Sommet de Johannesburg du Forum sur la coopération sino-africaine, ce « Programme des dix grandes coopérations » entre la Chine et l’Afrique, dans lequel les initiatives économiques et commerciales pèsent d’un poids considérable. Il constitue également pour la Chine la ligne principale de la mise en œuvre de son travail économique et commercial avec l’Afrique.

En 2017, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique a atteint 170 milliards de dollars, soit une augmentation de 14% d’une année sur l’autre. De janvier à juin de cette année, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et l’Afrique a déjà atteint 98,8 milliards de dollars, soit une augmentation de 16% d’une année sur l’autre. Enfin, les investissements directs annuels de la Chine en Afrique sont restés autour de 3 milliards de dollars au cours des trois dernières années.

Depuis la mise en œuvre du « Programme des dix grandes coopérations », les projets achevés ou en cours de construction en Afrique par des entreprises chinoises ont permis à l’Afrique d’ajouter environ 30 000 kilomètres de routes, 85 millions de tonnes par an de capacités de manutention portuaire, plus de 9 millions de tonnes par jour de capacités de traitement de l’eau propre, près de 20 000 mégawatts de capacités de production d’électricité et plus de 30 000 kilomètres de lignes de transmission et de transformation d’énergie, créant près de 900 000 emplois dans les pays africains. De même, la Chine a ouvert plus de 20 centres et collèges d’enseignement professionnel régionaux et instituts de construction de capacités ; à la fin de 2018, plus de 200 000 membres du personnel professionnel et technique africains auront été formés en Afrique, et plus de 40 000 non-fonctionnaires et techniciens auront été formés en Chine. Parallèlement, la Chine a également mis en œuvre des centaines de projets en faveur des pays africains dans l’agriculture, la lutte contre la pauvreté, la santé publique, le commerce et la facilitation des investissements et d’autres domaines, elle a envoyé 1 500 membres d’équipes médicales, qui ont examiné et soigné près de 460 000 patients.

Le Sommet de Beijing 2018 du Forum sur la coopération sino-africaine se tiendra dans la capitale chinoise au début de septembre. Ce sera le troisième sommet depuis la création du forum, et ses travaux préparatoires progressent actuellement de manière régulière et ordonnée.